netPPC.com Windows Phone 7 : Infos, vidéos, tests, achat smartphones
Accueil

 Accueil         

 Dossiers
- Choisir son Pocket PC
- Que faire avec un PDA ?
- Les cartes mémoires
- Internet Mobile
- Gestion des Themes
- Les plugin Today
- Channels AvantGo
- eBook sur PDA
- MAJ WM 5.0 Axim x50
- Astuces Qtek 9100
- Warez, crack, appz
- MAJ ROM Axim x50v
- Photos Dell Axim X3
- Petites annonces PPC

 Tests machines
- Dell Axim X50v
- Qtek 9100 part.1
- Qtek 9100 part.2
- Orange SPV M3000
- Eten M500
- Nokia 770
- Dell Axim X3
- Dell Axim X5
- HP iPAQ h2210
- HP Jornada 568

 Tests accessoires
- Etui cuir Qtek 9100
- Etui cuir Axim x51/x51v
- Gamepad Bluetooth
- GPS Royaltek RBT1000
- GPS Holux GR230
- CF Wifi Pretec
- Clavier BT Freedom
- Clavier Dell Axim
- Clavier IR Stowaway
- Clavier IR Proporta
- Clavier IR PKB-800
- Clavier IR Pocketop
- Clavier flexis FX100
- TiltControl !
- Emetteur FM SF250
- Emetteur FM SF121
- Power Inverter 12V->220V
- Casque stéréo rétractable
- Etui transparent
- Boîtier alu. iPAQ h2210
- Boîtier aluminium Proporta
- Etui cuir Norêve
- Etui cuir Proporta
- Protection écran Brando
- Câble USB Proporta
- Câble USB Brando
- Transfo. secteur USB
- Câble recharge USB
- Etui PDA Krusell
- Housse étanche Aquapac
- Housse RhinoPak 1100
- Housse RhinoPak 1200
- Housse RhinoPak 2000
- Boîtier Armor 2000
- Boîtier étanche Otterbox
- Support PDA PDAPivot
- Anti radar Faucon 6000

 News par machines
- HP iPAQ hx 4700
- HP iPAQ rx 3715
- HP iPAQ rz 1710
- Asus A 730
- Palm Treo 750v
- Palm Treo 700w
- HTC TyTN
- HTC S740
- HTC Touch

- HTC Touch Pro
- HTC Touch Diamond
- HTC P3300
- HTC P3600
- HTC P4350
- HTC P4550
- Eten X500
- Eten X800
- Eten G500
- Eten M600
- Archos
- Ipod

 Softs en images
- Par ordre alphabétique
- Les Freewares
- Les 5 derniers ajouts

 Mobilité
- netPPC sur AvantGo
- Portail mobile
- news version allégée
- Index sites mobiles

 Liens
- Sites de Themes
- Sites Français

- Sites Internationaux
- Sites mobiles

 Partenaires
- iPhone 4
- iPhone 4
- iPod Touch
-
Forum iPhone
-
iPad
-
Achat d'iPad en France
-
Applications iPhone
-
Occasions PDA
-
Occasion Hi-Tech
-
Blog video Hi-tech
- VISORguide
-
Appartement
- WEXIM
- FreePaq
- UltimatePocket
- adPDA.com
- LePocketPC
- Flash4Pocket
- Themes4Pocket
- Net-Telecom
- PDAInfo

 

Add NetPPC to Netvibes

Revue de détail  du HP iPAQ h2210
 

La tendance des machines de HP est à la réduction de taille et de poids. Avec la série iPAQ h1910, h1930 et le h1940, des machines légères et à la taille idéale, HP a décidé de s’éloigner du format traditionnel des iPaq. Mais ces machines de la série h19xx présentaient deux inconvénients : la présence d’un simple port SD, difficile à accepter pour ceux qui ont investi dans des cartes Compact Flash et d’un processeur un peu léger pour certaines applications comme le GPS. Alors HP a proposé le iPAQ h2210  aux utilisateurs soucieux d’avoir dans une taille réduite deux ports, un processeur à 400 Mhz et une possibilité dé liaison sans fil  Bluetooth. C’est la revue de détail de ce modèle, après plusieurs semaines d’utilisation, que vous propose netPPC.

Le déballage, premières impressions

La boîte contient le PDA, une batterie, une housse en tissu, un socle de chargement / synchronisation, un transformateur, un CD applicatif et plusieurs documents. On trouve parmi ces derniers un guide de prise en main rapide ainsi qu’un bon permettant d’acheter pour 5 points de logiciels sur le site www.ipaqchoice.com. Ces cinq points sont une bonne idée qui permettront d’obtenir gratuitement un ou deux logiciels complémentaires de votre choix.

La première impression en ouvrant la boite est frappante, ce PDA est tout d’abord fort réussi, avec ses courbes arrondies, sa taille réduite et son bouton directionnel qui brille comme un bijou. La prise en main est saisissante car l’appareil est léger, même une fois la batterie installée.

 

La station d’accueil et de recharge

L’iPAQ arrive déchargé et nécessite une bonne recharge avant de pouvoir être utilisé. Voici l’occasion de mettre à l’épreuve la station d’accueil. Le PDA est assez difficile à mettre en place, il faut forcer un petit peu, c’est au niveau de la prise (cf photo ci-contre) elle même que s’effectue la résistance. Par contre, une fois installée, la machine est bien maintenue et ne risque pas de tomber. Si le transformateur est branché, une led sur la machine indique la  recharge en cours. On remarque sur l’embase un emplacement pour recharger une deuxième batterie simultanément, une led disposée en bas de la station d’accueil indiquera alors la recharge en cours.

La station est très stable, pas trop lourde mais suffisamment pour ne pas se promener sur le bureau à la moindre secousse, par contre sa forme là encore n’incitera pas au voyage, préférez plutôt un câble de synchro/ recharge USB (test à venir sur netPPC). Le câble permettant le raccord au PC fait un bon mètre et sera donc suffisant dans la majorité des cas, on retrouve à son extrémité une prise USB classique.

L’autre solution pour recharger le PDA, si l’on ne veut pas s’encombrer de la station, est d’utiliser l’embout fourni avec le transformateur et de le brancher directement sur la prise de synchronisation de l’iPAQ. On remarque que l’embout est fort astucieusement attaché au fil du transformateur par un bracelet en caoutchouc, cela évitera de le perdre. On regrette tout de même le transformateur qui est d’une taille standard et donc pas du tout adapté au voyage de part son encombrement.

Le stylet

Avant d’entrer dans le vif du sujet et d’utiliser la machine, prenons le temps d’examiner le stylet fourni. Il est intégralement en plastique mais d’un poids assurant une bonne prise en main. La pointe est fine et permet des tracés et des appuis précis. La pointe est bien lisse et ne présente pas de trace de moulure risquant de rayer l’écran. La taille de la pointe permet de l’utiliser pour effectuer un reset de la machine.

La housse

Alors là, soyons clair, elle est on ne peut plus décevante. Elle est en tissu rigide fermé par un élastique, le tout de couleur noire griffé du logo HP. Pas de problème d’esthétique à déplorer mais … la machine rentre très difficilement dedans, ne parlons pas d’essayer de la ressortir. HP fait le service minimum et aurait mieux fait (quel constructeur va se décider à y revenir ? )  de proposer un capot à l’instar de ce qu’ils avaient fait sur les Jornada. Oubliez donc la housse fournie et gardez un peu de patience, un certain nombre de modèles vont être testés par netPPC dans les semaines à venir.

La machine

Procédons maintenant à l’examen attentif de la machine. Première constatation, les quatre boutons applicatifs sont présents, ils sont assez petits et ne dépassent pas de leur logement, pas de risque d’activation non désiré lorsque le PDA est rangé dans une poche. Par contre, ils sont relativement difficiles à enfoncer de part leur taille, leur enfoncement dans leur logement et leur dureté.

Le bouton directionnel est lui très beau, brillant à souhait et d’un confort exceptionnel. Il s’agit en fait d’un mini joystick très facile à manipuler, ni trop rigide ni trop mou. Par contre, il n’y a pas de bouton d’activation, cette action s’obtient en enfonçant le mini joystick. Ceci n’est pas très gênant mais pourra handicaper dans certains jeux. Dans le prolongement de ce bouton, en dessous, se trouve la prise de connexion pour la synchronisation et la recharge de l’iPaq.

Le haut de la machine, juste au dessus de l’écran, est occupé par le bouton de mise en route ,  on aurait préféré qu’il soit en bas pour une accessibilité facilitée mais la réduction de taille amène sans doute à faire certains choix. Le logo HP est situé au centre et sur sa gauche se trouvent deux élégantes leds allongées, l’une de couleur orange pour la recharge et l’autre bleue pour indiquer l’activation du Bluetooth.

Les cotés seront rapidement décrits puisqu’il sont occupés seulement par des bandes antidérapantes d’une bonne taille, elles assurent une prise en main idéale. Par contre, les habitués du jog dial et autre molette ou bouton latéral l’auront compris, ils n’en disposent pas sur cette machine. Pourquoi ? mystère. Personnellement je n’en ai pas une grande utilité mais cela empêche tout de même par exemple l’activation rapide des notes vocales. Quant à la molette, les iPaq de la série 19xx en ont une, malgré une taille inférieure, pourquoi pas sur le 2210 … Si quelqu’un est dans les secrets de la conception, je serai content de connaître la raison de ce choix qui pourra freiner certains acheteurs.

Vient ensuite l’examen de l’arrière de la machine. On y trouve l’emplacement pour la batterie. On l’a vu, elle est amovible et pourra être remplacée sans perte des données grâce à un accu interne rechargé en même temps. On remarque la présence du haut parleur situé, c’est exceptionnel, à l’arrière. Cela aurait pu gêner dans certains cas mais personnellement j’ai trouvé le volume largement suffisant pour ne pas être un problème. Le haut est occupé par l’emplacement du stylet. Il est très facile d’accès et se retire aisément. Deux petites encoches sont découpées dans le boîtier, elles servent à fixer la machine sur un support, par exemple dans un boîtier aluminium (celui de Proporta en l’occurrence) ou dans une housse. On trouve enfin un trou permettant d’effectuer un reset soft de la machine, ceci simplement avec la pointe du stylet.

Le haut du boîtier dévoile lui la prise casque, une jack 3,5 mm standard (les iPaq h19xx ont un jack 2,5 mm nécessitant un adaptateur) ainsi que la grille du micro. Le port SD est clairement apparent tandis qu’un capot extractible bouche l’accès au port Compact Flash. Ce dernier est de type II et pourra donc accueillir les périphériques les plus gros à ce format (par exemple les micro drive). Le plastique sombre de cet ensemble  dissimule une led d’émission/ réception infrarouge

Le boîtier possède les dimensions suivantes : 11,5 cm de hauteur (contre 11,3 pour la série 19xx et 13,8 pour le 5550) , 7,6 cm en largeur ( 7 pour la série 19xx, 8,4 pour le 5550) et 1,5 cm d’épaisseur ( contre 1,1 pour la série 19xxx  et 1,6 pour le 5550)

Quant au poids, il est de 143 grammes avec la batterie. C’est certes supérieur au poids du 1910 (124 g) mais c’est très concurrentiel par rapport aux autres Pocket PC comparables en terme de possibilité d’extension (double port), notamment le Dell Axim X5 (196 g).

Pour donner une idée de la taille de la machine, voici quelques photos comparé à un HP Jornada 568 et à un vieux Workpad C3 (idem Palm III) :

      

 

Le verdict sur l’ensemble de l’aspect physique de la machine, de sa prise en main et de son ergonomie est très globalement positif mais quel dommage de n’avoir pas proposé de molette latérale …

Mise en route et logiciels

Dès la mise en route, la beauté de l’affichage est frappante, les couleurs sont fidèles et d’une grande luminosité. L’écran, TFT transflectif,  peut être observé de coté et reste lisible. Il est tellement lumineux qu’une diminution de la luminosité sera nécessaire en ambiance un peu plus sombre. On regrette à ce sujet l’absence de cellule de détection de la luminosité ambiante que l’on trouve sur d’autres modèles (comme le HP 568 par exemple) ainsi que l’absence de profil de réglages de la luminosité, bien pratique pour atténuer l’affichage lorsque l’on lit dans le noir.

Le logiciel système installé est la dernière version de l’OS de Microsoft, à savoir Windows Mobile 2003. On y retrouve donc une version légèrement améliorée de Pocket PC 2002. Les détails des logiciels proposé est classique : Pocket Excel, Pocket Word, Pocket Outlook, MSN Messenger, un gestionnaire de programme, Microsoft Reader pour la lecture d'eBooks  mais l’on retiendra une version 9 de Windows Media Player, un nouvel outil de gestion des images, copie d'écran ci-contre (mais celui fourni avecl’iPAQ est plus abouti) et une version améliorée de Pocket Internet Explorer avec notamment une gestion des gif animés.

Coté logiciels spécifiques, on remarque tout de suite la présence d’un icône en bas de l’écran d’accueil, il s’agit du gestionnaire Bluetooth. Et oui le iPaq h2210 sera le compagnon fidèle de votre donggle Bluetooth, de votre mobile ou de votre GPS Bluetooth. Les logiciels proposés permettent entre autres de gérer des profils, de gérer les transferts de fichiers ou la découverte d’autres appareils sur le réseau sans fil. Un assistant bien conçu est proposé. L’ensemble est fourni par Widcomm, une société bien connue, gage de qualité. On notera tout de même qu’à l’heure ou sont écrites ces lignes, une mise à jour de ce Bluetooth est proposée en version anglaise, elle devrait être bientôt disponible en version Française. ….

 

L’Infrarouge proposé est une version boostée pour permettre l’utilisation de l’iPAQ comme d’une télécommande universelle. A cet effet, le logiciel Nevo est fourni, il est très réussi graphiquement, dispose de nombreuses configurations en mémoire et pourra se personnaliser en terme de look mais aussi de signaux via un apprentissage. La performance de cet infrarouge est correcte, un recul maximal de 4 à 5 mètres s’avérant sa limite. La comparaison avec un Jornada 568, connu pour disposer d’un port infrarouge déjà puissant montre une comparaison à l’avantage du 2210. Copies d'écran du logiciel nevo ci-dessous : 

Parmi les applications additionnelles fournies par HP, on retrouve l’iPaq Launcher, un menu rapide pour le changement de programme et l’accès aux préférences, iPAQ image Viewer (image ci-dessus) , un programme d’affichage d’images fort pratique et le fabuleux , l’indispensable, l’incomparable iPAQ backup, votre assurance vie, qui permet en quelques secondes de sauvegarder l’intégralité de la machine sur une carte mémoire. Il permet aussi de programmer des sauvegardes à période fixe.

Sur le CD, une version complète, dans un Français approximatif qui sent la traduction faite plus que rapidement, d'une horloge mondiale permettant d'afficher une planisphere avec la zone jour / nuit et les heures de nombreuses villes du monde : Pocket Watch (image sur la gauche ci-contre).

Pour ce qui est des performances, elles sont purement et simplement bluffantes. Le processeur à 400 Mhz, bien utilisé par la version 2003 de l’OS de Microsoft donne une impression d’immédiateté à l’interface. On restera dans ce test dans le subjectif, mais la lecture d’une vidéo qui tournait à 16 images / secondes sur un ARM à 206 Mhz tourne à 25 images/ secondes sans problème. Le test d’un jeu gourmand en calcul et en affichage, le simulateur de vol Leo’s flight simulator fait là encore apparaître un fossé entre les performances et la fluidité d’affichage obtenue comparée au même programme sur ARM à 206 Mhz.

Pour ceux qui souhaitent disposer de chiffres plus précis, n'hésitez pas à consulter la review de Pocket PC thoughts ou de nombreux index de performances sont proposés en utilisant l'outil Spb Benchmark, on y note les durées d'utilisation suivante : 
- Luminosité au maximum, lecture continue de vidéo avc Windows Media Player : 3 hours, 57 minutes
- Ecran éteint, lecture de MP3 : 8 hours 35 minutes
- Luminosité maximale, test utilisation standard : 5 hours 39 minutes
- Luminosité maximale, Bluetooth activé, pas d'utilisation : 5 hours 54 minutes

La mémoire embarquée est de 64 Mo mais seulement 54 Mo sont disponibles pour l’utilisateur, il va s’en dire que c’est largement suffisant pour un utilisateur des fonctions standards d’agenda et de répertoire téléphonique et que, comme pour la grande majorité des machines (sauf peut être les rares à 128 Mo de mémoire) , une extension CF ou SD sera nécessaire pour les utilisateurs désirant faire du multimédia : musique, vidéo ou encore stockage d’images. Les prix de ces extensions sont en baisse constante (cf. le dossier de netPPC sur le choix de sa mémoire) et ne grèvera donc en théorie pas trop le budget. En outre, les gros utilisateurs de mémoire additionnelle profiteront du slot Compact Flash type II pour utiliser un disque dur micro drive de plusieurs gigas si nécessaire.

  Autonomie

La machine dispose d’une batterie au Lithium Ion de 900 mAh. Ce n’est pas le plus gros type d’accus présent sur Pocket PC mais cela assure une autonomie d’une semaine en utilisant la machine pour une synchro et environ une heure de consultations quotidiennes. Si l’on se met à jouer ou regarder des vidéos en divx, l’autonomie est bien entendue mise à mal et peut tomber à 2 ou 3 heures. On notera qu’une sauvegarde automatique peut se déclencher (c’est paramétrable) lorsque la batterie descend en dessous d’un certain seuil (30 % par défaut). Une batterie offrant quatre fois plus de puissance (3600 mAH) est désormais commercialisée par HP, autant dire que dans ce cas l'autonomie ne sera plus un probleme.

Conclusion

Cette machine est indéniablement une réussite, elle satisfera les utilisateurs cherchant une double capacité d’accueil en terme de cartes d’extensions ou tout simplement le Compact Flash, ceci pour un poids et un encombrement très réduits et dans un boîtier à la présentation réussie. Par contre, des détails pourront gêner certains habitués de la plate forme Pocket PC comme l’absence de molette latérale et de bouton de déclenchement des notes vocales. Le reste tant en terme de performance que de lisibilité de l’écran est une franche réussite et justifie l’investissement, notamment face à un h1940 au processeur moins puissant. L’absence de Wifi pourra être pallié par l’adjonction d’une carte Compact Flash tout en permettant l’utilisation d’une carte SD pour ce qui est du stockage. La machine est donc évolutive.

Pour ceux qui souhaitent sauter le pas, sachez que vous trouverez à cette adresse la comparaison des prix chez une dizaine de marchands internet, pour vous permettre de choisir la meilleure offre, ainsi que quelques jours après cette review, d'autres tests cette fois fois ils concerneront de nombreux accessoires pour ce iPAQ h2210 (ils sont aussi souvent disponibles pour d’autres types de PDA) : câble rétractable de synchronisation/recharge USB Proporta, boîtier aluminium et housse cuir Proporta ainsi que GPS Bluetooth Holux GM 230.

Merci encore à Sam du site spécialisé dans la vente de PDA LePdaShop pour m'avoir permis de recevoir la machine rapidement lorsque j'en ai eu besoin 8-)

 Laurent Gatignol - 11/03

 

Les plus :
 - Poids et taille réduite pour ce type de possibilités d’extensions : port Compact Flash type II + carte SD/MMC
 - Logiciels additionnels de bonne qualité
 - Programme IpaqChoice pour ajouter un ou deux logiciels supplémentaires gratuitement
 - Design réussi
 - Ecran d’une grande qualité

Les moins :
- Absence de molette de défilement latéral et de bouton de note vocale associé
  


Liens utiles
- Les meilleurs prix du net Français pour un HP iPAQ h2210
- Le test du Dell Axim X5 par netPPC

Follow netppc on Twitter

Achat vente PDA et accessoire d'occasion : Pocket PC HP ipaq , Dell,  toshiba, Palm,

achat vente apn mobile jeux dvd console

A propos - Webmaster(a)netppc.com - Copyright LProd 2001-2008   WebDesign : SebC Hit-Parade