netPPC.com Windows Phone 7 : Infos, vidéos, tests, achat smartphones
Accueil

 Accueil         

 Dossiers
- Choisir son Pocket PC
- Que faire avec un PDA ?
- Les cartes mémoires
- Internet Mobile
- Gestion des Themes
- Les plugin Today
- Channels AvantGo
- eBook sur PDA
- MAJ WM 5.0 Axim x50
- Astuces Qtek 9100
- Warez, crack, appz
- MAJ ROM Axim x50v
- Photos Dell Axim X3
- Petites annonces PPC

 Tests machines
- Dell Axim X50v
- Qtek 9100 part.1
- Qtek 9100 part.2
- Orange SPV M3000
- Eten M500
- Nokia 770
- Dell Axim X3
- Dell Axim X5
- HP iPAQ h2210
- HP Jornada 568

 Tests accessoires
- Etui cuir Qtek 9100
- Etui cuir Axim x51/x51v
- Gamepad Bluetooth
- GPS Royaltek RBT1000
- GPS Holux GR230
- CF Wifi Pretec
- Clavier BT Freedom
- Clavier Dell Axim
- Clavier IR Stowaway
- Clavier IR Proporta
- Clavier IR PKB-800
- Clavier IR Pocketop
- Clavier flexis FX100
- TiltControl !
- Emetteur FM SF250
- Emetteur FM SF121
- Power Inverter 12V->220V
- Casque stéréo rétractable
- Etui transparent
- Boîtier alu. iPAQ h2210
- Boîtier aluminium Proporta
- Etui cuir Norêve
- Etui cuir Proporta
- Protection écran Brando
- Câble USB Proporta
- Câble USB Brando
- Transfo. secteur USB
- Câble recharge USB
- Etui PDA Krusell
- Housse étanche Aquapac
- Housse RhinoPak 1100
- Housse RhinoPak 1200
- Housse RhinoPak 2000
- Boîtier Armor 2000
- Boîtier étanche Otterbox
- Support PDA PDAPivot
- Anti radar Faucon 6000

 News par machines
- HP iPAQ hx 4700
- HP iPAQ rx 3715
- HP iPAQ rz 1710
- Asus A 730
- Palm Treo 750v
- Palm Treo 700w
- HTC TyTN
- HTC S740
- HTC Touch

- HTC Touch Pro
- HTC Touch Diamond
- HTC P3300
- HTC P3600
- HTC P4350
- HTC P4550
- Eten X500
- Eten X800
- Eten G500
- Eten M600
- Archos
- Ipod

 Softs en images
- Par ordre alphabétique
- Les Freewares
- Les 5 derniers ajouts

 Mobilité
- netPPC sur AvantGo
- Portail mobile
- news version allégée
- Index sites mobiles

 Liens
- Sites de Themes
- Sites Français

- Sites Internationaux
- Sites mobiles

 Partenaires
- iPhone 4
- iPhone 4
- iPod Touch
-
Forum iPhone
-
iPad
-
Achat d'iPad en France
-
Applications iPhone
-
Occasions PDA
-
Occasion Hi-Tech
-
Blog video Hi-tech
- VISORguide
-
Appartement
- WEXIM
- FreePaq
- UltimatePocket
- adPDA.com
- LePocketPC
- Flash4Pocket
- Themes4Pocket
- Net-Telecom
- PDAInfo

 

Add NetPPC to Netvibes

Test clavier Freedom Bluetooth Folding Keyboard
Nous avions pu tester il y a quelques semaines en avant première mondiale de GamePad Bluetooth de Chainpus. Cette fois-ci, c’est le clavier d’origine Chainpus, bluetooth également, vendu en Europe sous le nom de Freedom Bluetooth Folding Keyboard qui est en test. Ce clavier Azerty d’une taille très agréable est compatible avec une quantité impressionnante de PDA et de téléphones mobiles (Palm, Pocket PC, Symbian OS et même RIM Blackberry). Il fait ici l’objet d’une revue de détail agrémentée de nombreuses photos. Un test, rédigé justement avec le clavier, à ne pas manquer si vous envisagez de taper du texte de manière un peu conséquente sur votre PDA.

  Présentation
  Le clavier, en version Azerty Française,  est reçu dans un emballage plastique permettant de le visualiser avant l’achat, il est accompagné d’une housse en plastique noir imitation cuir, d’un CD avec les drivers, d’une notice d’utilisation en Français et de deux piles au format AAA.

Le clavier s’apprécie tout d’abord par sa présentation soignée : une partie de la coque est en plastique noir mat, tandis qu’une autre est en plastique aluminisé là encore mat. Le logo freedom keyboard vient compléter la face avant. L’ensemble fait très bonne impression et respire la qualité de fabrication. L’aspect mat de l’ensemble le rend tout à fait convenable pour un environnement business tandis que l’association des deux couleurs lui donne une présentation réussie. Quatres bandes caoutchouc adhérentes sont dissimulés à la limite des zones noires, elles serviront à éviter que le clavier ne glisse lorsqu’il est posé sur une table. Elles sont quasiment invisibles si l’on y fait pas attention.


Bien que le clavier fermé soit protégé des agressions extérieures, une housse est proposée, c’est tout à fait louable. Celle-ci est classique : en plastique souple noir imitation cuir, avec le logo freedom keyboard en incrustation, elle s’ouvre et se referme via une fermeture éclair. L’ouverture est complète et découvre un intérieur molletonné qui assurera une bonne protection pour le clavier. Rien à redire, votre investissement devrait être bien protégé.

Pour ce qui est de la taille, comptez : 
En position fermé : 143 x 95 x 19 mm et ouvert : 279 x 95 x 13mm.
Lorsque vous l’emmenerez en déplacement, sachez que vous serez alourdi d’environ 200 g.



Mise en route
  Le clavier s’ouvre en faisant coulisser un petit bouton situé sur le coté. 

Une fois ouvert à 180 degrès il reste à faire coulisser la partie intèrieure gauche vers la droite, puis faire de même avec un petit loquet situé sur la partie supèrieure. La mise en place des piles est extrèmement simple : il suffit d’ouvrir le capot sur la partie gauche et d’insérer les deux piles (autonomie annoncée : 90 heures en continu, 168 heures en veille). Un petit bouton situé sur la partie infèrieure gauche permet, en coulissant, d’allumer le clavier. Une led rouge très brillante indique alors qu’il est en marche.

 

 

 


Reste à installer le PDA ou le téléphone face à soi ! Pour cela, un support est fourni, sachez que celui-ci est dissimulé dans la partie droite du clavier et se sort par l’arrière, il est quasiment invisible lorsqu’il est rangé. Un mécanisme de coulissement difficile à expliquer mais simple d’utilisation permet alors de le mettre en place. Voir les photos ci-dessous ce sera plus rapide. Le support se déplie enfin via un ressort et maintient la machine en position inclinée face à l’utilisateur, ceci sans qu’ils n’aient été rencontrés de problèmes de glissement. Ce support peut également être complètement détaché du clavier pour placer la machine à l'endroit souhaité, la stabilité est alors un peu moin bonne.

Le clavier est maintenant prêt à être utilisé, mais il faut installer le driver sur la machine. Les drivers sont fournis sur le CD qui accompagne le clavier mais il est toujours préférable d’aller chercher la dernière version. Nous avons donc été sur le site de freedominput  et récupéré la dernière version, c'était au moment du test la 1.61 (FR) . Il est bon de noter qu'il est possible de télécharger les drivers directement depuis la machine de poche sur le site www.frekey.com

Le driver s’installe en lançant le programme sur le PC, un assistant se charge alors de vous faire sélectioner la marque et le modèle de votre PDA, il s’agit donc de vérifier au préalable la liste de compatibilité de ce dernier, elle est disponible ici
Une fois l’installation terminée, le logiciel apparaîtra dans la liste des programmes disponibles sur la machine de poche sous la forme d’une icône. Il s’agit alors de le lancer, de cliquer sur l’option ‘clavier actif’ et l’ensemble va se mettre à communiquer après quelques secondes de recherche. Une option intitulée ‘reconnection’ permet des reconnections ultèrieures plus rapides. Le logiciel permet également de régler plusieurs paramètres : la vitesse de répétition lorsqu’une touche est laissée appuyée ainsi que le temps souhaité pour le déclenchement de la répétition. Une zone de test est prévue dans le même écran. Un appui sur le menu fonction permet de paramétrer jusqu’à 10 combinaisons de touches pour lancer n'importe lequel des logiciels disponibles sur la machine. Cette possibilité est bien entendu très pratique à l’usage et réduit les besoins de se saisir du stylet.

Le clavier a été testé avec deux machines : un Dell Axim x50v et un Pocket Pc Phone Eten M500. Les deux tests ont donné des résultats comparables.

Caractéristiques et utilisation
  Le clavier propose pas moins de 63 touches. On remarque notamment la ligne supèrieure proposant les chiffres, non présente sur le modèle équivalent de Stowaway.

La frappe est particulièrement agréable et se rapproche d’un clavier d’ordinateur portable, si ce n’est une hauteur des touches légèrement inférieure. Les touches sont très lisibles. De nombreux caractères accentués sont accessibles  via des combinaisons de touches, d'autres combinaisons permettent d’accéder à des applications programmées ou paramétrées par l’utilisateur via le driver (cf. ci-dessus ). On ne reprochera qu’un aspect un peu desuet à la police utilisée pour les touches, ca ressemble aux vieilles polices de word et manque un peu de modernité. Mais ce n’est qu’un détail. 

A l'usage, il m'a manqué une seule fonction : la possibilité de changer d'application via le raccourci Alt-Tab rencontré sur machine bureautique et sur certains claviers.


Le clavier, via la partie gauche coulissante et le petit loquet superieur, est relativement rigide et pourra donc être utilisé posé sur les genoux occasionnellement. 


Comparaison avec le Stowaway Keyboard
  On apprécie notamment la présence d’une rangée supèrieure de touches numériques sur le clavier Freedom (63 touches) , contre seulement 54 pour le Stowaxway.  Cette rangée de touches numériques manque réellement à l’appel sur le stowaway et cela peut vite devenir un avantage indéniable du clavier Freedom, notamment si vous manipulez des tableaux excel. 

L’encombrement est relativement comparable, avec un léger avantage au Stowaway, notamment du à cette absence de la rangée de touches numériques supèrieure.

Freedom Keyboard Stowaway Keyboard
Taille fermé 143 x 95 x 19 mm  139 x 99 x 13 mm 
Taille ouvert 279 x 95 x 13 mm 251 x 148 x 13 mm
Poids 200 g 160 g
Prix 90 euros 140 / 150 Euros
Course des touches 2,6 mm 3 mm

Les touches du stowaway sont plus proches des touches d’un ordinateur portable en terme de taille , en hauteur principalement et de course, même si l’écart entre les deux est véritablement minime.


Conclusion
Les claviers bluetooth ne sont pas nombreux sur le marché (j’en ai compté trois plus un nouveau à venir chez Freedom au troisième trimestre 2005, mais très différent puisqu’au format carte de crédit ) mais le bluetooth, comme l’infra rouge présente l’énorme avantage de rendre votre clavier compatible avec votre PDA actuel mais aussi avec vos futurs achats, voire de votre téléphone portable. Il permet également de disposer la machine comme bon vous semble sans vous préoccuper de l’emplacement de la led infra rouge. En cela, le bluetooth apporte une souplesse inégalée. En terme de confort d’utilisation , le clavier Freedom est tout à fait remarquable et permet la saisie de texte sur un PDA comme si l’on se trouvait face à un ordinateur portable. Proposé dans l’haxagone au prix de 90 euros il est en outre très abordable et présente un rapport qualité prix qui met son principal concurrent loin derrière. 

 Laurent Gatignol - 08/05

  Les plus :
  - Le Prix !
  - Taille des touches et confort de frappe très proche d'un clavier de portable
  - Encombrement réduit
  - Connectivité sans fil : pas besoin de changer de clavier si vous changez de PDA
  - Compatibilité très large, avec un peu de chance, il sera compatible avec votre PDA ET votre Smartphone !
  - Assez rigide pour être utilisé sur les genoux

Les moins :
 Néant


Liens utiles
- Les détails sur le Freedom Bluetooth Keyboard, en version Azerty .

Follow netppc on Twitter

Achat vente PDA et accessoire d'occasion : Pocket PC HP ipaq , Dell,  toshiba, Palm,

achat vente apn mobile jeux dvd console

A propos - Webmaster(a)netppc.com - Copyright LProd 2001-2008   WebDesign : SebC Hit-Parade